• Facebook
  • YouTube

© 2016 Compagnie les Grisettes. Créé avec Wix.com

Les Lectures

Mouvementées

© Marc Ginot

Prochaine représentation:

Lecture Mouvementée #7 "UNTITLED"

création pour le Pavillon Populaire de Montpellier, dans le cadre de l'exposition photographique Lynne Cohen - Double Aveugle.

11 et 15 septembre 2019 à 17h

Infos & réservation: 06 63 00 25 34 (Léna von Braun)

Une performance.
Des lectures de textes incarnés.

Une mise en espace in situ.
Une interactivité avec le public.
Un univers sonore.
Un corpus constitué de textes dramatiques contemporains, d’articles de presse et d’un questionnaire rempli par les spectateurs.


Un objet en mouvement permanent, adaptable partout, à travers lequel nous expérimentons avec le public nos thèmes, nos questionnements. Nous l'emmenons dans le mouvement de nos lectures.

Nous créons nos Lectures Mouvementées au gré des occasions et à la demande de nos partenaires.

Lectures déjà au répertoire :

Maintenant je vais m’éteindre provisoirement

 

Création 2015
Production : Compagnie Les Grisettes
Co-production : La Panacée, Centre de Culture Contemporaine de Montpellier

Création le 24 mai 2015 à 14h30 à la Panacée, Centre de Culture Contemporaine de Montpellier

Conception : Cie Les Grisettes
Avec : Anna Delbos-Zamore, Frédérique Dufour, Christophe Gaultier et la voix de Florie Abras

Durée : 1 heure

Dans un monde où l’information est instantanée, où le citoyen est un émetteur autonome, où les nouvelles technologies transforment notre monde et où les médias déréalisent l’actualité, comment être au plus prêt de la réalité ? Une réalité virtuelle, une réalité augmentée, une réalité subjective... Comment ne pas s’éteindre provisoirement ?

Quand nos smart phones sont toujours allumés, quand nous voyageons beaucoup et que les chambres d’hôtel se ressemblent toutes, quand nous sommes de plus en plus connectés, quand la globalisation efface la spécificité, quand les informations qui nous parviennent sont subjectives, quand nous pouvons voir ce qui se passe à l’autre bout du monde sans quitter notre écran...
Que se passe-t-il ? Que faisons nous ? Qui sommes nous ?
Une histoire d’amour à distance, deux êtres qui se perdent dans une relation virtuelle. Une fugitive qui rêve du Groenland. Des migrants qui meurent noyés. Une lectrice de faits divers blasée...

À la découverte du théâtre contemporain d’Anjelica Liddell, de Falk Richter et de Pauline Sales ; des articles de presse de jourdepaye (journal quotidien de la manifestation) ; des écrits des artistes de Global Snapshot et toujours avec les mots des spectateurs.

Mes oreilles bourdonnent encore du vacarme de l'explosion

 

Création 2015
Production : Cie Les Grisettes.
Co-production : Le Chai du Terral-Ville de Saint Jean de Védas.

 

Création le 30 janvier au Chai du Terral - Théâtre municipal de Saint-Jean de Védas

Mise en mouvement : Anna Delbos-Zamore
Univers sonore : Mathias Guerrero
Avec Florie Abras, Anna Delbos-Zamore, Frédérique Dufour, Christophe Gaultier, Mathias Guerrero et Leonardo Montecchia.
Avec le choeur des élèves de l’atelier théâtre du collège Louis Germain de St Jean de Védas.

 

Durée : 1 heure

 

Mes oreilles bourdonnent encore du vacarme de l’explosion Les bombes fusent, c’est la première guerre mondiale, la guerre des tranchées, la grande guerre. Celle que nous n’avons pas faite mais dont nous avons entendu parler. Celle qui fait partie de notre Histoire, de notre passé, de notre mémoire collective...

 

Quand nos oreilles bourdonnent du vacarme de l’explosion, Quand l’amour nous frappe en pleine guerre, Quand on veut retrouver le cadavre de son fils sur un champ de bataille, Quand notre propre camp devient l’ennemi, quand nos pensées envahissent notre esprit, quand la guerre est synonyme de faim, Quand il faut se reconstruire alors qu’on a perdu ses proches...


Que se passe-t-il ? Que faisons nous ? Qui sommes nous ?


Une histoire d’amour. Un déserteur. Une permission. Des morts. Une mère à la recherche de la vérité. Des enfants orphelins. Un journaliste. Le peuple des boîtes de conserve...

À la découverte du théâtre contemporain d’Howard Barker, d'Edward Bond et de Fabrice Melquiot, de la littérature contemporaine, du côté de Céline, de Laurent Gaudé et d’Ernest Hemmingway, du journalisme et toujours avec les mots des spectateurs et des participants de l’atelier d’écriture.

Il fait assez clair pour risquer un regard

 

 

Création 2013
Production : Cie Les Grisettes.
Co-production : Le Chai du Terral-Ville de Saint Jean de Védas.

Création le 16 novembre 2013 au Chai du Terral-Ville de Saint Jean de Védas.

Conception : Cie Les Grisettes
Mise en mouvement : Anna Delbos-Zamore
Univers sonore : Mathias Guerrero
Avec Florie Abras, Anna Delbos-Zamore, Christophe Gaultier, Mathias Guerrero et Evelyne Torroglosa.

Durée : 1 heure

Par la fenêtre, un grand bazar amoureux. Un désordre sentimental où les regards se croisent mais ne s’attrapent jamais.
Quand on s’aime mais qu’on est incapable de vivre ensemble. Quand dans la vie à deux on ne peut plus se voir. Quand l’union devient un enfer. Quand le souvenir de l’amour n’est plus qu’un sentiment merdique. Quand la passion et le désir se transforment en dégoût. Quand on ne se regarde plus mais que pourtant on reste ensemble, que se passe-t-il ? Que faisons nous ?
Une demande en mariage où l’alliance sert de projectile. Une histoire qui n’existe que dans le passé, le souvenir. Une amante que l’on ne reconnait plus. Une femme qui aime une femme qui aime un homme. Un homme qui trompe sa femme parce qu’elle le trompe. Une femme qui voit la fin de son histoire d’amour tatouée sur le dos de la serveuse...
Sylvana, Le jeune homme, Yohann, Asta, Henning, Tine, Bibiana, La femme, Lena, Elizabeth, Olaf, Axel, Ulla, Le DJ...

À la découverte de la littérature contemporaine allemande ; du côté de Anja Hilling, Marius von Mayenburg, Falk Richter...

Les petites mains

Par Les grisettes le dimanche 4 janvier 2015, 16:40 - Les lectures mouvementées - Lien permanent

 

Création 2013
Production : Compagnie Les Grisettes.
Coproduction : Théâtre Albarede.

Création le 7 février 2013 à la Médiathèque Lucie Aubrac (Ganges).

Avec Florie Abras, Anna Delbos-Zamore et Laure Poudevigne.
En lien avec HABILLAGE ou la grisette nue, programmée au théâtre Albarede le 22 mars 2013.

Durée : 50 minutes

Lecture-Perfomance à partir de collectage réalisé lors de l’évènement Mémoires ouvrières et d’extraits de HABILLAGE ou la grisette nue de Sarah Fourage.

Une traversée des paroles ouvrières dans le temps et l’espace. Une parole mécanique, intime, directe, rapportée. La parole aux ex de Lejaby, aux brunisseuses du XIXème siècle, à Paulette, à la repasseuse d’Alain Cavalier, à l’ouvrière textile de Ouagadougou. Les petites mains, les doigts de fée, les grisettes, les corps courbés.
Et puis aussi avec vos mots, avec notre réflexion sur le travail et les femmes au travail.